The Libertines

06 AUG 2020

Il y a longtemps, nous avons été témoins de la conquête des caves du Botanique par The Libertines. Il s’agissait de jeunes Anglais qui pouvaient traverser la Manche pour la première fois et qui étaient partis en vadrouille. Et il y avait de l’alcool. Beaucoup d’alcool. Nous n’avons jamais vu à l’œuvre un groupe aussi menaçant : dans le regard des deux chanteurs des substances interdites étaient clairement présentes et le batteur s’est arrêté au milieu du spectacle, simplement parce qu’il avait envie de casser la figure de quelqu’un. Bref, l’anarchie régnait, mais leurs chansons restaient debout: c’étaient les tubes joyeux de leur début légendaire “Up the bracket” (2002). Cet album est devenu la sortie de secours pour des centaines de groupes de rock garage qui souffraient sous la pression des beats et de la musique électronique. Ce début était suivi par d’autres albums excellents des Libertines : “The Libertines” (2004) et come-back “Anthems for doomed youth” (2015). Leur concert au Botanique de l’époque nous a donné une prévision de leur carrière :  pisser contre le vent, des regards qui tuent au lieu de s’entendre et la mousse de venin aux lèvres ! Mais les chansons, toujours les chansons! Carl Barât et Pete Doherty n’ont toujours pas l’intention de se comporter comme des adultes, mais franchement, nous préférons le désordre, le venin et le danger sur la scène. The Libertines à Lokeren : vous pouvez en être témoins le jeudi 6 août, mais ne cherchez pas la bagarre avec le batteur.

LINE UP

Main Stage

red bull music room

Retour haut de page